blogorleans-banner

De nouveaux arrivants sur le blogosphère orléanaise


Chaque jour, des blogs meurent… et d’autres naissent. Ce mouvement perpétuel vivifie la blogosphère installée, parfois trop centrée sur elle-même, et la médiocrité de ses combats qui n’ont parfois de citoyen que le nom.

Bienvenue, donc, aux nouveaux arrivants…

Le Réverbère Orléanais : c’est un peu le Gorafi orléanais. Depuis la création à Orléans, de 12 jardins pour les personnes de très petite taille, aux effets dévastateurs  du pâté bérichon, les Réverbère semble bien être le média le mieux informé d’Orléans !…

Imaginer Orléans : c’est un blog qui essaye de réfléchir à l’évolution de notre ville, à 10 ans, sans but véritablement partisan. Une production continue et de qualité depuis décembre 2013. A lire absolument !

Antoine Bardet vs Serge Grouard : ayant quitté Orléans suite au procès que le Maire d’Orléans lui a intenté en 2008, son auteur se définit lui-même comme un exilé. Opposé à un 3e mandat, A. Bardet a publiquement soutenu Tahar Ben Chaabane lors des municipales de 2014, avec le succès que l’on sait. Son manque de sens politique ne l’empêche pas de tenir l’un des blogs les mieux renseignés sur la politique du toujours Maire d’Orléans.   A lire, donc avec intérêt.

Le blog de Jean-Sebastien Herpin : particulièrement actif sur twitter, ce militant écologiste a aussi un blog. Je le découvre… faites-en de même !

Economie, Europe et Leffe : « L’économie s’explique. L’Europe se défend. La Leffe se boit » : tout un programme pour ce blog tenu par un militant socialiste qui milite avec acharnement pour l’Europe, non pas de manière émotionnelle mais documentée. En ce moment, il me semble que nous avons besoin besoin de ce type de sources de réflexion  !…

blogorleansJe viens de mettre à jour le portail blogorleans.fr à découvrir, ou plus surement, à redécouvrir !

Vous y retrouverez les liens vers les derniers articles des blogs, nouveaux et anciens, et des différents médias locaux. N’hésitez pas à soumettre les liens qui manqueraient à l’appel…

facebook-idee

Pas besoin d’être français pour se sentir Orléanais


Le 24 mai prochain, l’association « un sur quatre » organise la première édition de la Grande Parade Métèque, une manifestation joyeuse qui se donne pour objectif de valoriser, transmettre et partager les bienfaits de l’immigration, de clamer la fierté de vivre dans un pays riche de populations d’origines et de cultures différentes.

Cette parade se veut légère et festive : les citoyens ou collectifs pourront construire leur propre char et déguisements pour accompagner ceux réalisés par l’organisation (chars à motricité humaine, animale ou électrique uniquement !).

L’association « un sur quatre » est un collectif d’habitants, de voisins, d’amis des Lilas, de Romainville, de Pantin et du Pré-Saint-Gervais. Leur Grande Parade Métèque traversera logiquement ces quatre villes, proclamant

« Pas besoin d’être français pour se sentir français, pas besoin d’être étranger pour se sentir étranger .

grandeparademetequeAprès la belle réussite de la manifestation pour protester contre la création d’un délégué à la peur de l’immigration, pourquoi les Orléanais n’organiseraient-ils pas, eux-aussi, une Grande Parade Métèque pour expliquer comment les arrivées Marocaines, Algériennes, Espagnoles, Portugaises, Turques, Chiliennes, Malienne,… ont apporté à Orléans ?
On n’oubliera pas non-plus les Bretons, les Auvergnats, les parisiens, les gascons !… qui vont et viennent sans cesse, renouvelant la population Orléanaise !

Tous ont apporté et apportent un peu de leurs terres à Orléans !Soyons fiers de tous ces métissages !

Sortons des petites peurs, du renfermement sur l’entre soi, des idées d’un autre temps,… Fêtons l’Humanité, la fraternité, l’intelligence !

« Pas besoin d’être étranger pour se sentir étranger à Orléans, pas besoin d’être français pour se sentir Orléanais »

Chiche ?

facebook-partager-idee

 

primaires-orleans

La fin des primaires socialistes


Le chemin vers les primaires

Le parti socialiste est un parti qui tente de promouvoir les pratiques démocratiques dans la société mais aussi en son sein-même. Ainsi, il garantit au travers de ses statuts la confrontation des idées (par les motions), le choix (par le vote), mais aussi la survivance des différentes sensibilités, une fois le choix effectué (par la synthèse et la représentativité des courants dans chaque instance).

Ainsi, sauf exception, les représentants sont désignés par vote des adhérents. Et, de même, chaque adhérent est amené à voter, à l’issu d’un court débat,  pour les candidats qui représenteront le parti socialiste lors des élections.

Mais, lors des présidentielles de 2007, le parti socialiste a eu du mal à choisir entre plusieurs candidats. Le choix s’est donc fait au travers de débats publics, au terme desquels seuls les adhérents pouvaient voter. Alors que ce système paraissait plus démocratique, car basé sur davantage de débat, on a constaté que Ségolène Royal, la candidate qui a retenu la majorité des voix, n’a pas été soutenue par ses anciens compétiteurs, et certains disent que c’est la raison pour laquelle elle a perdu.

En 2008, la campagne très médiatisée de Barack Obama a jeté un important coup de projecteur sur le système de désignation américain. Alors que scrutin présidentiel américain n’a rien à voir avec le nôtre, le Parti Socialiste a décidé de s’en inspirer, et organisé des primaires pour la campagne de 2012 qui étaient ouvertes à tous les français, et plus seulement aux adhérents.

Aujourd’hui, lorsque certains analysent la victoire de Hollande comme un simple rejet de Sarkozy, de nombreux socialistes attribuent sa victoire aux primaires ouvertes. De manière assez simplistes, certains se disent, même « Primaire fermée, ça n’a pas marché, primaire ou verte, ça a marché… c’est donc qu’il faut organiser des primaires ouvertes ! ».

Les inconvénients des primaires

  • A chaque fois, les primaires ont mis en évidence des failles chez nos candidats : « qui mieux que le camarade de 30 ans pour connaitre les petits travers », se disent les français… « Si son camarade le dit, c’est que c’est vrai ! ».
    Rappelez-vous « le Flamby » de Montebourg ou le « quand y’a du flou, y’a un loup » d’Aubry. Si elles n’ont pas empêché Hollande de gagner, ces sorties lui ont tenu aux basquettes…. et exploitées, y compris après l’élection pour expliquer que Hollande n’est vraiment pas à la hauteur et qu’il ne dit pas les choses,…
  • Que ce soit en 2007 ou en 2012, les primaires ont nuit à l’adhésion d’un partie des militants. On dit souvent qu’au lendemain de la désignation de Hollande, Martine Aubry était derrière Hollande, ce qui n’avait pas été le cas pour Royal. Ce qu’on oublie de dire, c’est que, dans les deux cas, chaque militant sait pour qui il milité et pourquoi. Tôt ou tard, chacun revient en arrière et n’a de cesse d’expliquer que son ou sa candidate aurait fait mieux ! Ce fut le cas lors de la campagne de Royal, ce fut le cas dés le lendemain de la victoire de Hollande.Je vois cela tous les jours « Ah, ben avec Martine, ça se serait mieux passé, au moins, elle a de la poigne » […] «Oui ; mais Martine n’aurait pas gagné ». « Avec Montebourg, on aurait eu une politique de gauche ». « Tu sais bien qu’il n’avait aucune chance »… : en fait, la primaire continue… Et pendant ce temps, personne n’est derrière Hollande.
    Si la cote de confiance de Hollande a dégringolé aussi vite pour arriver à un niveau record, c’est certes parce que Hollande a commis des erreurs. Mais c’est aussi parce qu’au fond, presque personne ne le soutient… même pas les militants socialistes.

Alors qu’en est-il des municipales ?

Fortes des expériences lors de la primaire de 2012, certaines villes ont voulu organiser des primaires pour les municipales, soit internes au PS, soit ouvertes aux habitants.

Je crois que que les effets négatifs vus pendant les primaires pour les présidentielles se sont décuplés lors des municipales. Pourquoi ? Parce que pendant ces primaires municipales, les militants se sont, malheureusement, mais quand-même, battu les uns contre les autres… en disant des choses parfois fausses, parfois méchantes, parfois calomnieuses. La différence avec les présidentielles, c’est qu’on ne parlait pas d’un candidat énarque, loin, là-haut, à la télé… on parlait de son ami, avec qui on a collé des affiches, manifesté, combattu en conseil municipal…. Quand on se connait, la réconciliation est très très dure d’autant que la campagne, pour être riche, doit durer !… Alors en 3 mois, on a le temps d’en dire, des choses !… De part et d’autre, le combat est vécu comme une trahison, un déchirement,

Une fois désigné, la camp qui a perdu a beau jeu de dire « vous avez voulu l’emporter… débrouilliez-vous… faites le boulot ! ». Que reste-t-il à faire ensemble ? Pas grand-chose : décider des places, gérer les ambitions, les égos. En voulant démocratiser, on en arrive en fait à la mort du politique.

C’est pourquoi, au niveau municipal, les primaires qu’elles soient internes au PS ou ouvertes aux citoyens ont donné de telles catastrophes (Marseilles, la Rochelle,…).

Alors qu’en 2007, je trouvais que les primaires étaient une bonne idée, que j’ai participé de manière enthousiaste aux primaires de 2011, au vu de ce qui se passe avec Hollande, et de ce qui s’est passé aux municipales un peu partout en France, je pense aujourd’hui que les primaires à la française sont une mauvaise idée parce qu’elles nuisent à la cohésion d’un parti et qu’un parti divisé perd, soit lors du scrutin, soit sur les idées, après.

Je pensais être seul à faire cette analyse mais, en discutant avec des copains du PS, je me suis demandé si le consensus n’était pas aujourd’hui en train de se former pour mettre fin aux expériences de primaires.

Pas de primaires socialistes en 2020 ?

Le mode de désignation classique par les militants n’a jamais été remis en cause pour l’ensemble des autres mandats : régionales, cantonales, législatives, sénatoriales.

Or, en 2017, il n’y aura pas de primaires aux présidentielles car Hollande sera candidat-sortant et je vois mal le PS le remettre en cause.

Trois ans plus tard, faisant l’inventaire de ces primaires, et au vu de ce qui s’est passé en 2014, je fais le pari que plus personne dans les sections du PS ne voudra vivre une seconde fois le déchirement et l’échec qu’auront été ces primaires, tant présidentielles que municipales.

je pense donc qu’il n’y aura plus de primaires, au parti socialiste.

Flou

Un double prix pour la (petite) MISE AU POINT de l’AFTEC D’Orléans


Les apprentis du Cfsa de l’Aftec  Julie Denizet, Morane Paillet, Marieme Goudiaby et Abdoulaye Bathily ont remporté un double prix au concours TousHanscène, concours ouvert aux  établissements handi-accueillants : LE PRIX DU JURY (catégorie Humour) et LE PRIX DU PUBLIC (pour le nombre de vues)

v  Parce qu’ils sont du Cfsa de l’Aftec
v  Parce que la persévérance, ça paie (3 concours sur 2 ans de BTS)
v  Parce qu’ils ont su selon le jury «  expliquer en 2mn37, ce que nous mettons des années à faire comprendre aux gens »
v  Parce qu’ils l’ont bien mérité
v  Parce que vous avez regardé leur film

Le personnel de l’AFTEC est particulièrement fier d’eux… et Côté Boulevard heureux de diffuser cette info :)

 —

Le 5 novembre dernier, l’association TREMPLIN – Études, Handicap, Entreprises a lancé pour la seconde édition son Challenge Vidéos Handicap « Tous HanScène », parrainé cette année par Gilbert Montagné.

L’objectif de ce challenge ? Donner du sens à l’engagement et aux initiatives des établissements Handi-Accueillants de l’enseignement supérieur.

Des étudiants et membres de l’administration de la France entière ont été appelés à constituer des équipes de 4 ou 5 personnes, dont au moins une en situation de handicap, pour mettre le handicap à l’affiche en se mettant « Tous HanScène » dans une vidéo de 2 ou 3 minutes maximum.

Les vidéos sont en ligne sur le site TousHanscène

crédit photo http://ladyphoto.canalblog.com

[Poésie] Enfants du Monde, métissez-vous !


Enfants du Monde, métissez-vous !
Mêlez le sang au sang
Et la terre à la terre
Pour que le Monde ne soit plus que Monde,
Qu’enfin la paix soit révélée.

Enfants du Monde, métissez-vous !
Un plus un égalent mille,
Moins d’identique et plus d’identité,
La multitude se fonde sur le singulier
Soyez l’humain redéployé.

Enfants du Monde, métissez-vous !
Affirmez vos cultures, échangez-les,
Unissez-vous dans le partage,
Fondez vos coeurs en un vaste creuset
Et les grumeaux du Monde se verront dilués.

Enfants du Monde, métissez-vous !
Investissez l’espace et la célérité:
La Terre vous reconnaîtra,
Pour qu’elle soit fertilisée
Plus jamais de sillons à abreuver.

Enfants du Monde, métissez-vous !
Sertissez le diamant sublime:
Chaque facette est peuple,
C’est l’éclat du savoir et de la dignité;
Couronnez le front de l’éternité.

Enfants du Monde, métissez vous !
Etablissez l’humanité.

Poème emprunté à Jean-Pierre Simon

rue de la republique orleans

Vos « boucs émissaires » sont nos voisins


Voici l’ appel lancé par le collectif des sans papiers en lutte et d’Abraysie ouverte :

NON AU RACISME, À LA HAINE ET À LA DÉLATION
REFUSONS LES EXPULSIONS !

une première dans notre pays

Le maire d’ORLEANS nomme un conseiller municipal délégué à la lutte contre l’immigration clandestine auprès de l’adjoint au maire à la sécurité et à la tranquillité publique !

L’appel à la haine rappelle trop des périodes anciennes.

HONTEUX !

c’est quoi « ces clandestins » ?

Des personnes fuyant l’oppression, la guerre, les conflits, la misère économique et sociale de leurs pays. Au lieu de les accueillir, on les laisse sans statut.

Mais ces personnes sans papiers vivent , travaillent , étudient et se soignent parmi nous.

Vous voulez les chasser : nous les protégeons !

immigration = insécurité ?

Non ! Nous dénonçons cette idéologie raciste qui se libère à l’occasion de l’entrée du FN au Conseil municipal !

NON à vos raccourcis,
Vos « boucs émissaires » sont nos voisins : nous les protégeons !

c’est quoi cette prétention à lutter CONTRE les clandestins ?

C’est l’État et donc le préfet qui a compétence pour traiter la plupart des questions de migration.

Désigner l’étranger à la vindicte ne résoudra pas les problèmes des inégalités sociales.

Permettons à chacun de vivre, aimer et circuler librement !

l’état n’en ferait pas assez contre l’immigration clandestine ?

La circulaire de M Valls en date du 11 mars 2014 montre suffisamment la politique répressive du gouvernement socialiste à l’égard des migrants sans-papiers.

C’EST TROP ET INADMISSIBLE !

À votre vision raciste du monde, nous opposons nos solidarités

Vous nous trouverez face à vous pour la régularisation des sans papiers.

LES IMMIGRES NE SONT PAS DANGEREUX ! VOUS NE LES CHASSEREZ PAS !
NON AUX EXPULSIONS ! OUI AUX REGULARISATIONS !

Rassemblement le 17 avril,
17h 30, devant la mairie d’Orléans

Les élus socialistes, verts et apparentés, ainsi que les élus Front de gauche appellent également à participer au rassemblement.

 

Goldorak

Pourquoi Actarus fait-il deux demi-tours successifs ?


Actarus« Pourquoi lorsqu’ Actarus passe de la soucoupe à la tête de Goldorak, sur son siège, celui ci fait deux demi-tours successifs ? C’est une perte de temps inutile et dangereuse lors d’un combat, non ? Quelqu’un a-t-il une explication logique? »

Rappelez-vous…

Tous les fans de la série se rappellent de ce moment capital et les plus assidus savent que, dans un épisode, l’armée de Vega a même failli venir à bout de Goldorak à cause de cette faille…

Je ne voudrais pas ici dévoiler le mystère mais sachez qu’Autolargue, un site désormais collector, regroupe 400 contributions pour tenter d’éclairer cette importante question !… A découvrir absolument ( celui qui ne clique pas n’est certainement pas digne de revenir sur Côté Boulevard !!!)

Au fait, ceux qui ont attendu ça pendant 30 ans peuvent enfin revoir les épisodes de Goldorak !… Bon le prix est super élevé 120 € les 50 premiers épisodes et la qualité de pressage laisserait à désirer sur les box 3 et 4 mais, bon… c’est notre jeunesse, alors… pour ceux qui n’en peuvent plus d’attendre,… c’est par là

mairie-orleans

Première manifestation contre le délégué aux étrangers à Orléans


Après deux semaines de bronca médiatique,  des humanitaires appellent à la mobilisation sur le terrain pour protester contre la création par la municipalité UMP-FN d’Orléans d’une délégation sensée  lutter contre l’immigration clandestine.

Ainsi, « Abraysie ouverte », une association de solidarité autour de la défense des droits des personnes demandeuses d’asile lance un appel à la manifestation, jeudi 17 avril à 17 h 30, devant la Mairie d’Orléans, Place de l’Etape, juste avant le conseil municipal.

Relayant l’information sur facebook, le socialiste Philippe Rabier propose que la délégation de lutte contre l’immigration clandestine soit remplacée par une délégation pour l’accueil des sans papiers « pour dire au Français qui aujourd’hui pourraient avoir d’Orléans, l’image de la ville du replis sur soi, que les orléanais ne sont pas résumés à leur maire, et que l’accueil est toujours l’une de nos valeurs [..] pour porter haut l’image d’Orléans, ville de Jean Zay, d’Etienne Dolet, Roger Toulouse,…mais aussi d’Olivier Py, Arthur Nauzyciel et Joseph Nad.« 

Abraysie ouverte :  07 53 09 20 05 / 06 45 79 69 92,  beatrice.grebot@laposte.net / r.grengo@hotmail.fr

Colibri

La légende du Colibri


Pierre RabhiUn jour, un gigantesque incendie de forêt paniqua les animaux qui y vivaient. Seul, un tout petit colibri jetait inlassablement goutte d’eau après goutte d’eau sur les flammes.

Un tatou l’interpella :

  • Tu ne penses tout de même pas éteindre le feu avec tes gouttes d’eau !
  • Je sais, dit le colibri, mais moi je fais ma part.

Pierre Rabhi

—-

Le mouvement Colibris a pour mission d’Inspirer, Relier et Soutenir tous ceux qui participent à construire un nouveau projet de société (site web).

Pain chocolat

EXCLU : bientôt à Orléans, un délégué aux pains aux chocolats !


La Garde à chevalNe croyez pas que cela soit une plaisanterie !

Sans doute contraint à la démissionner, LE délégué à l’immigration  clandestine aurait exigé une nouvelle délégation qui ne lui prenne pas trop de temps.

- Pourquoi pas une délégation aux pains au chocolat, aurait proposé F Montillot ? On garderait ainsi notre clin d’oeil bien appuyé envers le front national.

- C’est une bonne idée aurait renchérit S. Grouard. Le Front national nous a suivi sur la délégation à l’immigration clandestine, ils devraient comprendre ce nouvel signe et, logiquement, rejoindre notre majorité ! 

- Je les connais bien... Je me charge de contacter Lecoq et je vous dit leurs conditions de ralliement, aurait proposé CE Lemeignen.

- ça a intérêt à marcher, sinon, j’leur pète la gueule !

Déjà, le cabinet du Maire préparerait une conférence de presse pour expliquer qu’il faut que les enfants d’étrangers arrêtent de piquer le pain au chocolat de NOS enfants français à la sortie de NOS écoles…

Prudente, l’opposition socialiste n’a pas souhaité s’exprimer sur « ce qui n’est, pour le moment, qu’une rumeur de presse assez invérifiable« .

Quoi qu’il en soit, comptez sur Côté Boulevard pour poursuivre son investigation sur cette délégation qui serait, pensez-donc; une première en France !

Un blog au coeur d'Orléans

X